Infos santé et nutritionnelles

Face à la prise de conscience grandissante des risques sérieux pour la santé liés à l’obésité, notamment le diabète, il devient de plus en plus important pour de nombreux patients de manger raisonnablement et d’améliorer leur forme physique.

L’édulcorant sans calorie Truvía® et l’extrait de feuille de stévia Truvía®®, tous deux issus de la partie la plus savoureuse de la feuille de stévia, donnent une saveur sucrée sans les calories et peuvent jouer un rôle utile dans une alimentation saine et équilibrée.

La gestion du poids

Les cas de surpoids et d'obésité continuent d'augmenter et il est bien connu que cette prévalence est à la source de graves problèmes de santé chez de nombreux adultes et enfants autant aux États-Unis qu’au Canada.1,2 L’amélioration des habitudes alimentaires et la pratique d’activités physiques pour toute la population sont des conseils largement diffusés pour lutter contre l’obésité et les maladies qui y sont associées.2,3

Les édulcorants sans calorie, tels que l’édulcorant sans calorie Truvía®®, peuvent jouer un rôle utile dans une alimentation saine et équilibrée en aidant les patients à contrôler leur apport en calories. De plus, en tant qu’ingrédient clé des aliments au goût plaisant et à teneur réduite en calories que les patients acceptent facilement, les édulcorants sans calorie peuvent aider au respect des objectifs alimentaires. Combinés à une alimentation saine et à la pratique régulière d’activités physiques, les aliments peu caloriques peuvent aider les patients à atteindre un poids santé.

Les effets bénéfiques des édulcorants sans calorie sur la gestion du poids

Une consommation équilibrée de sucres, incluant notamment des édulcorants sans calorie, peut aider à réduire la quantité totale de calories ingérées.5,6 Jointe à une activité physique régulière, cette démarche est essentielle pour contrôler, perdre ou maintenir son poids et prévenir des comorbidités associées. Les études démontrent que les personnes en surpoids consommant des aliments sucrés sont plus à même de suivre leur régime, et que l’utilisation d’édulcorants sans calorie est particulièrement utile durant la phase de maintien après une perte de poids et pour prévenir toute reprise après une perte de poids réussie.7

De plus, les recherches démontrent que la consommation d’édulcorants intenses ne stimule pas l’appétit, n’entraîne pas une augmentation de l’apport alimentaire et n’engendre aucune envie accrue d’aliments sucrés. Jusqu’à présent, les substituts du sucre n’incluaient que des édulcorants artificiels pouvant sucrer les aliments avec peu ou pas de calories. Il existe désormais une autre option pour les patients voulant gérer leur apport calorique : les nouveaux choix alimentaires d’origine végétale naturelle tels que l’édulcorant sans calorie Truvía®®, issu de la partie la plus savoureuse de la feuille de stévia.

HCP Weight icedtea

1www.cdc.gov/obesity/data/facts.html
2L'obésité au Canada: Un rapport conjoint de l'Agence de la santé publique du Canada et de l'Institut canadien d'information sur la sant https://secure.cihi.ca/free_products/Obesity_in_ca...
3www.cdc.gov/obesity/strategies/index.html
4Dietary Guidelines Advisory Committee Report (2010). Appendix E-1, Carbohydrates Question 5. www.cnpp.usda.gov/dgas2010-dgacreport.htm
5Use of Nutritive and nonnutritive sweeteners, document de position de l’Academy of Nutrition and Dietetics, Journal of the Academy of Nutrition and Dietetics (JAND), 2012, vol. 112, no 5, pages 739-758.
6Nonnutritive sweeteners: current use and health perspectives, énoncé scientifique de l’American Heart Association et de l’American Diabetes Association, Circulation, 2012, volume 126, pages 509-519.
7Rabin, A. et al, Sucrose compared with artificial sweeteners: different effects on ad libitum food intake and body weight after 10 weeks of supplementation in overweight, American Journal of Clinical Nutrition (AJCN), 2002, no 76, pages 721-729.
8Anton, S.D. et al, Effects of stevia, aspartame, and sucrose on food intake, satiety, and postprandial glucose and insulin levels, Appetite, 2010, no 55(1), pages 37-43.
9Steinert, R.E., Frey, F., Topfer, A., Drew, J., Begliner, C., Effects of carbohydrate sugars and artificial sweeteners on appetite and the regulation of gastrointestinal satiety peptides, British Journal of Nutrition, 2011, no 105, 1320-1328.
10Mahar, A. & Duizer, L.M., The effect of frequency of consumption of artificial sweeteners on sweetness liking by women, Journal of Food Science, 2007, no 72(9), S714-718.